Junghans: Une montre de gentleman

Angebote auf Amazon ▸▸    Angebote auf Ebay ▸▸

Aus Watch-Wiki
Wechseln zu: Navigation, Suche

Communiqué de presse

Schramberg, Février 2017

Logo Junghans
Junghans Meister Driver Automatic Ref. 027 7710 00
Junghans Meister Driver Automatic Ref. 027 7710 00, Ref. 027 7711 00
Junghans Meister Driver Automatic Ref. 027 7711 00


Une montre de gentleman

La nouvelle Meister Driver Automatic fait revivre l’esprit aventurier et l’élégance des débuts de l’automobile.


Le souvenir d’un âge d’or

L’ambiance de la soirée était vraiment particulière quand les pilotes se retrouvaient le soir dans une maison de campagne. Installés dans une éminente bibliothèque ou un salon confortable, ils discutaient des défis présentés par leur circuit automobile. Garées dans l’allée, les voitures dont ils avaient repoussé les limites ce jourlà étaient presque toutes de la même couleur : le vert British Racing Green, symbole par excellence de la sportivité des voitures de course. Ce sont ces automobiles et leurs couleurs traditionnelles qui ont servi de modèle au design de la nouvelle Meister Driver Automatic – et qui ont ainsi permis de faire revivre cet âge d’or.


Noble nostalgie

La nouvelle montre Meister Driver Automatic incarne l’époque où la conduite automobile était le domaine réservé du gentleman aventurier, avec son casque de pilote en cuir et ses lunettes de protection. Associé au vert et au marron traditionnels, le boîtier couleur or confère une élégance particulière à ce gardetemps. A la place des habituels chiffres des heures, les grands chiffres rectangulaires des minutes ressortent au premier plan et s’imposent comme l’élément caractéristique du cadran. Ils sont dotés d’un revêtement luminescent qui rappelle le caractère technique de la montre automobile. Les aiguilles dauphines noires offrent à la fois une excellente lisibilité et une touche de nostalgie. Egalement noire, la date affichée sur le cadran bicolore est mise en valeur par son laquage. Et comme il se doit pour une légendaire voiture de course du poignet, le dessous perforé du bracelet s’inspire des sièges en cuir des voitures historiques.


Junghans Meister Driver : passion et esprit pionnier

La solide relation qui unit Junghans à l’automobile est née dès la fin du 19e siècle. Arthur Junghans, le fils du fondateur de l’entreprise Erhard Junghans, entretenait des liens d’amitié étroits avec Gottlieb Daimler et Wilhelm Maybach, et a même acheté l’une des premières voitures-tests de Daimler en 1892. Trois ans plus tard, Arthur Junghans a commandé un « Viktoriawagen » (hippomobile) quatre places motorisé pour lequel il a inventé la direction à vis sans fin. Au début du 20e siècle, l’entreprise produisait déjà des montres de bord. Elle a aussi été à l’origine de nombreuses inventions : en 1905, le Dr Oskar Junghans, fils d’Arthur Junghans, a conçu un compteur de vitesse avec fonction d’enregistement intégrée. Son frère Helmut partageait sa passion pour l’automobile. En 1924, en coopération avec l’entreprise Leitz de Wetzlar, il a développé un « Viadicator », indicateur de direction reconnu comme un précurseur du clignotant moderne. Aujourd’hui, le Dr Hans-Jochem et Hannes Steim, actuels propriétaires de Junghans, perpétuent plus d’un siècle d’affinité avec l’automobile. La collection de voitures Steim de Schramberg, qui célèbre son 10ème anniversaire en 2017, présente un échantillon de plus de 110 ans d’histoire automobile – ces véhicules classiques et élégants inspirent la création des modèles Meister Driver, les montres qui incarnent notre passion de l’automobile.


Junghans – la montre allemande

Junghans a été fondé en 1861 à Schramberg, une petite ville de la Forêt Noire. De nombreuses étapes marquantes jalonnent ses 150 ans d’expertise de la précision et du design : en 1903, Junghans était le plus grand fabricant horloger du monde et employait plus de 3 000 personnes. Le développement des mouvements de précision a imposé l’entreprise comme le plus grand fabricant allemand de chronomètres en 1951 et le troisième mondial en 1956. En 1972, Junghans a établi de nouvelles références en termes de chronométrage sportif au titre de chronométreur officiel des Jeux olympiques de Munich. Après une histoire mouvementée et riche en événements, le Dr Hans-Jochem et Hannes Steim, entrepreneurs à Schramberg, sont devenus les nouveaux propriétaires de l’entreprise en 2009. Chaque montre est produite à Schramberg avec une attention aux moindres détails, une grande expertise technologique ainsi que des standards de design et de qualité très élevés. La collection inclut des garde-temps charismatiques : les montres Meister, produites depuis les années 1930, reflètent le passé et le présent de l’entreprise. En 1961, Max Bill a dessiné pour Junghans des montres qui sont depuis devenues des classiques absolus. Marquées par la philosophie du Bauhaus, elles sont encore produites aujourd’hui sous une forme presque identique. Junghans a encore fixé de nouveaux standards en 1990 avec l’invention de la montre radio-pilotée – une technologie encore utilisée aujourd’hui en combinaison avec l’énergie solaire respectueuse de l’environnement. Junghans revendique ainsi une vaste expertise technologique aussi unique que ses montres à l’étoile.

Anzeigen

Meine Werkzeuge
Namensräume

Varianten
Aktionen
Navigation
Drucken/exportieren
Werkzeuge
In anderen Sprachen